Exemples de prestations

Format vidéo 4K et haute définition.

Label Bleu production propose son expertise et son service aussi bien pour des magazines, reportages, news, documentaires, fictions, retransmissions direct, cinéma et TV.

Chaque tournage sous-marin est unique et difficile à réaliser. Sa réussite dépend :

  • Du personnel
  • Du matériel choisi
  • Du bon choix de la zone à filmer surtout pour l’animalier
  • De la bonne période climatique
  • Des conditions météorologiques terrestres et sous-marines
  • Du temps de travail donné au personnel.

Moyen de transport
En fonction des besoins des tournages nous pouvons partir sur des embarcations rapides style pneumatique ou coque rigide.
Pour les tournages en grande profondeur : en partenariat avec la COMEX, possibilité de tourner jusqu’à – 600 mètres à bord du REMORA 2000, sous-marin biplace embarqué sur leur support Minibex ou Janus.

Conditions de base :
Prises de vue sous-marine en équipe légère et intervention rapide partout dans le monde sans utiliser de gros moyens logistiques.
Vidéo Haute Définition 2D et 3D, Sony Canon C300 et C500 5K.
En prise de vue sous-marine , la lumière joue un rôle très important car à partir de 10 mètres de fond le rouge disparaît puis le vert . L’emploi d’éclairage très puissant devient indispensable pour restituer les couleurs naturelles. Nos éclairages 1200 Watts ou 4X1000 Halogènes sur câble peuvent être utilisés jusqu’à 60 mètres de profondeur.

Personnel déployé :

  • 1 chef opérateur sous-marin et plongeur professionnel classe 2 mention A ou B conforme à la législation du travail.
  • 1 éclairagiste sous-marin marin et plongeur professionnel classe 2 mention A ou B conforme à la législation du travail.

Matériel embarqué :

  • 1 caisson sous-marin étanche à 150 mètres
  • 2 éclairages autonomes 2 X 5000 lumen sous-marins étanches à 150 mètres
  • Eclairage LED 50 000 lumen
  • 2 éclairages autonomes 2 X 27000 lumen sous-marins étanches à 150 mètres
  • 2 scaphandres autonomes complets

Prestations pour la Publicité / TV.

Personnel déployé :

  • 1 chef opérateur sous-marin et plongeur professionnel classe 2 mention A ou B conforme à la législation du travail.
  • 1 éclairagiste sous-marin marin et plongeur professionnel classe 2 mention A ou B conforme à la législation du travail.
  • 1 opérateur vision

Matériel embarqué :

  • 1 caisson sous-marin étanche à 150 mètres
  • 2 éclairages autonomes 2 X 5000 lumen sous-marins étanchent à 150 mètres
  • 2 éclairages autonomes 2 X 27000 lumen sous-marins étanchent à 150 mètres
  • 2 scaphandres autonomes complets

Prestations pour la fiction et le documentaire et le cinéma, 

Personnel déployé :

  • 1 Directeur photo sous-marin et plongeur professionnel classe 2 mention A ou B conforme à la législation du travail.
  • 1 éclairagiste sous-marin marin et plongeur professionnel classe 2 mention A ou B conforme à la législation du travail.
  • 1 assistant caméra

Matériel embarqué :

  • 1 caisson sous-marin étanche à 150 mètres
  • 2 éclairages autonomes 2 X 5000 lumen sous-marins étanchent à 150 mètres
  • 2 éclairages autonomes 2 X 27000 lumen sous-marins étanchent à 150 mètres
  • 2 scaphandres autonomes complets
  • 1 Câble retour vidéo surface
  • 2 intercom étanches

Utilisation du câble retour vidéo surface et intercom

Ces systèmes sont utilisés dans les cas suivants :
Tournage Fiction cinéma ou télévision, Publicité, retransmission TV en direct depuis le fond de la mer comme le Téléthon.

Principe de fonctionnement :
La caméra est intégrée dans un caisson étanche avec des batteries pouvant tenir jusqu’à 3 heures en continue.
L’opérateur voit son image à travers un moniteur de contrôle étanche type moniteur de plateau.
À l’arrière du caisson un câble SDI ou coaxial étanche de 150 mètres vient se connecter à l’aide d’une prise Type Lemo.
À l’autre bout du câble, à la surface, un raccord type BNC vient se connecter dans n’importe quelle régie ou magnétoscope. Le réalisateur qui reçoit l’image peut la mélanger avec n’importe quel type de caméra terrestre. Grâce aux communications sous-marines, il peut piloter l’opérateur sous l’eau à tout moment en direct. Il peut également faire des plateaux avec des interviews.

L’image et le son partent par faisceaux jusqu’à la station désirée qui retransmet le tout en direct sur les écrans de télévision.

En savoir plus

Une image de qualité ne se fait pas uniquement d’une pression du doigt sur un bouton. C’est un travail d’équipe qui commence autour d’une table ronde auxquels des spécialistes de secteurs différents apportent des solutions pour chaque contrainte rencontrée sous l’eau.
Voici la liste de notre équipement actuel:

Caméras
Achetées ou louées dans le commerce réseau professionnel et grand public.

Caissons
Fabriqués sur mesure en fonction du type de caméra et d’objectif.Ils doivent être à la fois étanches à 100% , stables sous l’eau, fonctionnels de manière que l’on puisse avoir accès à tous les réglages de la caméra par des reports de commande, le moins lourd possible tout en résistant à des profondeurs dépassant les 100 mètres. L’aluminium marin anodisé est actuellement pour nous le meilleur rapport qualité prix . le PVC, l’ABS sont plus léger mais ce sont des matériaux dit tendres. Ils sont beaucoup moins résistants au choc et à la chaleur.

Éclairages
Représentent 75% de réussite d’une bonne séquence. La puissance est déterminante mais aussi le choix de la parabole car il faut que la diffusion de la lumière soit uniforme sur toute la surface de l’écran. Nous utilisons différentes puissances, du 5000 lumen et 27000 lumen, autonomes en fonction du travail demandé et des conditions de tournage. Pour des prises de vue particulières comme la publicité ou la fiction, nous utilisons des éclairages allant jusqu’à 50000 lumen sur câble en 220 volts.

Communications
Le système OTS permet de communiquer, sans fil, de plongeurs à plongeur et de plongeur à surface. C’est un gain de temps précieux pendant les installations de décors ou de lumières, faire des interviews ou présenter des émissions sous l’eau.

Câble retour vidéo surface
Complément des communications sous-marines, il permet de renvoyer l’image à la surface. Il est utilisé pour faire des retransmissions en direct depuis le fond des océans ou permettre au réalisateur qui ne plonge pas de voir et de guider ses acteurs sous l’eau.

Bouteilles de plongée
En fonction des tournages nous utilisons des bouteilles de plongée , parfois louées sur place, 12 ou 15 litres, Air ou Nitrox , et parfois des petites bouteilles de 4 ou 6 litres pour se déplacer rapidement ou en faible profondeur.

Recycleur
Pour se faire discret et approcher au plus près la faune sous-marine, ou plonger dans de grandes profondeurs, nous utilisons des appareils recycleurs à circuit fermé Type Inspiration. Plongée sans bulle, au Trimix au-delà de 60 mètres.

Vêtements de plongée
La stabilité, le froid ou la chaleur sont des facteurs importants pour la réussite d’un plan. Nous choisissons nos combinaisons de plongée en fonction des lieux, de la profondeur et de la durée des tournages. Elles varient du shorty 3mm pour les eaux tropicales au vêtement sec pour plonger sous la glace.